Wild Yam 28,50 

Wild Yam

29,50 

Pour un rééquilibre hormonal parfait !

  • Remises :
    2 € de réduction pour l’achat de 2 pots soit 28,50 € le pot
UGS : BF427LR Catégories : ,

Description

Le yam est souvent présenté comme un phytomodulateur hormonal car il est capable d’induire des modifications hormonales. Tout d’abord, cette plante peut stimuler la production d’hormones stéroïdiennes comme la progestérone et l’œstrogène. Ensuite, il semblerait qu’elle stimule certains récepteurs de la progestérone. De cette façon, le yam pourrait lutter contre certains déséquilibres et troubles hormonaux.

Bienfaits contre les troubles de la ménopause !

Bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, baisse de la libido… les troubles de la ménopause sont liés à la diminution de la sécrétion d’hormones sexuelles. Or, le yam contient de la diosgénine, un précurseur végétal d’hormones stéroïdiennes. Cette plante peut ainsi contribuer à soulager les effets de la ménopause. Le yam aide à combler la baisse d’hormones stéroïdiennes.

La ménopause est un moment difficile pour la plupart des femmes. Elle s’accompagne de divers symptômes d’ordre psychologique et physique. Elle est souvent précédée d’une période dite de pré-ménopause, qui peut aller de quelques mois à quelques années, pendant lesquels les premiers symptômes apparaissent : suées nocturnes, bouffées de chaleur, gonflement des seins, maux de ventre, règles irrégulières ou douloureuses (attention on confond souvent ce symptômes avec celui de l’endométriose, qui se traite différement). Cette période est une étape naturelle qui survient en général vers 50 ans et, outre les désagréments divers, elle augmente le risque d’ostéoporose et d’infarctus.

Le plus fréquemment, les femmes qui abordent la ménopause se plaignent de bouffées de chaleur, de diminution de l’énergie, de fatigue,  de diminution des capacités de concentration ou de prise de poids. Cette période s’accompagne aussi d’une baisse du système immunitaire et d’un vieillissement de la peau. Les responsables de tous ces troubles sont les œstrogènes et la progestérone.

Au moment de la ménopause, la production de ces hormones se trouve diminuée de façon notable. Il faut donc trouver un moyen d’en procurer au corps afin d’éviter les déséquilibres. 

Principales utilisations du Yam :

  • Il traite de nombreux troubles gynécologiques comme les douleurs ovariennes, menstruelles, et la ménopause.
  • Il est aussi un très bon anti-inflammatoire et antispasmodique, il traite l’arthrite et les rhumatismes.
  • Il  soulage les crampes, les tensions musculaires et les coliques. Sa molécule principale, la diosgénine (semblable aux stéroïdes), servit à mettre au point la première pilule contraceptive.

Si le Yam n’est pas un “précurseur hormonal” comme beaucoup le croient encore, ce “légume” puisqu’il s’agit d’une “patate douce Mexicaine” a de multiples vertus dans le cadre de la prévention du “Vieillissement hormonal” et de nombreux problèmes bien désagréables à l’âge de la pré-ménopause et ménopause.

Mais les propriétés du yam ne s’arrêtent pas là, il présente des effets :

  • défatiguants, il améliore la forme et augmente l’énergie. Ces propriétés pourraient être attribuées à la stimulation des glandes surrénales qui, rappelons le sécrètent de multiples hormones dont la DHEA, les hormones sexuelles et la cortisone, « hormone anti-fatigue » par excellence
  • cholérétiques, c’est à dire comme l’artichaut et diverses autres plantes il stimule la fabrication de bile et améliore la digestion des matières grasses ingérées
  • légèrement amaigrissants (ainsi que les extraits de soja), antioedémateux et anti-cellulitiques, peut-être dus à une action sur le rein (diurétique) et cardioprotectrice
  • anti-inflammatoires légers, probablement du fait de la présence de « saponines », qui permettent de soulager, à terme et en association avec d’autres traitements ou suppléments nutritionnels, certaines douleurs articulaires

Sans gluten – Sans colorant – Sans conservateur

Informations complémentaires

Conditionnement

90 Gélules

Composition

pour 1 gélule : extrait sec de racines de yam 5 :1 400 mg (Dioscorea villosa) titré à 16% en diosgénine 64 mg, pullulan (gélule végétale).

Conseils d’utilisation

Prendre 1 à 3 gélules par jour ou selon les recommandations d’un professionnel de santé.

Informations complémentaires

Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Ne se substitue pas à un régime alimentaire varié et équilibré ni à un mode de vie sain. A conserver au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Allégation

Le yam aide les femmes à faire face aux symptômes naturels et physiologiques de la ménopause.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Wild Yam”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *